peperonity.com
Welcome, guest. You are not logged in.
Log in or join for free!
 
Forgot login details?

For free!
Get started!

=> Bac-hot (1f, 1h) | histoires


=> Bac-hot (1f, 1h)
Nous sommes à la fin du mois de juin, il fait un soleil de plomb aujourd´hui. Dommage de devoir passer cette épreuve d´anglais à l´oral, alors que julie pourrait être tranquillement au bord de l´eau, en monokini, à faire dorer sa peau encore un peu blanchit par l´hiver. Julie a 19 ans, elle mesure un peu plus d´un mètre soixante dix. C´est une jolie fille qui plaît bcp non seulement aux garçons de son lycée, mais aussi aux hommes plus murs. Elle a de beaux cheveux bruns mi longs, les yeux d´un vert clair tels deux émeraudes. Aujourd´hui elle porte une jupe plispée plutôt courte mais confortable par cette chaleur et une chemise blanche nouée au dessus du nombril, laissant apparaître un diamant piercé au creux de celui-ci. Son tour est maintenant arrivé, un homme à l´apparence un peu austère crie son nom qui résonne dans le
couloir maintenant vide. elle entre en devant frôler le professeur qui se tient devant la porte, l´ennivrant de son parfum fruité. L´homme, grand brun d´un quarantaine d´année, pose son regard un peu voyeur sur la jupe de la jeune étudiante qui se soulève légèrement à chaque balancement de hanche, exhibant le pli de chacune des fermes fesses de la demoiselle. Julie s´assoit maintenant devant le bureau de son examinateur qui en fait autant. L´épreuve commence alors, julie intimidée par l´épreuve et la gorge séchée par la canicule bafouille et son accent est des plus déplorables. Ce n´est pourtant pas de ses habitudes mais plus l´épreuve se déroule mal, plus le stress l´enfonce. L´examinateur lui propose alors de se calmer alors, de faire une courte pause pour qu´elle respire un peu. Julie se cale alors bien au fond de sa
chaise, et inconsciemment par cette chaleur ouvre un bouton de plus à sa chemise. Alors elle vit le regard de l´homme se poser sur son décolté il est vrai maintenant un peu provocateur. Alors la jeune étudiante décide de jouer de ses charmes, vu que l´épreuve est maintenant ratée de toutes façons. Elle commence à se caresser le cou, et glisse ses mains sous sa chemise entrouverte. Elle vit son interlocuteur ravaler sa salive, manifestement troublé par ses charmes. Elle défait le noeud de la blanche chemise et l´ouvre maintenant entièrement sur un bustier balconnet en dentelle noire, lacé devant. Le grand brun défait maintenant sa cravate comme pour pouvoir mieux respirer, et reste sans un mot à admirer le spectacle. Julie semble bien contente de son petit effet et décide de reprendre l´examen. Mais le professeur ne l´entend
pas de cette oreille, et lui dit que si elle veut saisir sa dernière chance d´obtenir une note correcte, elle ne doit surtout pas s´arrêter en si bon chemin... La jolie brune, un peu choquée par cette phrase, comprend qu´elle a trop joué avec le feu et que maintenant elle ne peut plus reculer, d´autant qu´elle n´est pas insensible aux traits du professeur. Elle se lève alors, détache ses beaux cheveux bruns, et commence à danser pour ce salaud corrompu. Elle jete sa chemise sur le bureau, et dégraffe sa jupe qu´elle laisse glisser d´un mouvement de hanche jusqu´à ses chevilles. Elle dévoile alors un string noir assorti au bustier. Elle se rassoit devant l´homme arborant un sourire satisfait et pervers. Elle pose ses talons aiguilles sur le bureau et commence à delacer sensuellement le joli bustier, caressant sa poitrine
libérée. Elle a de jolis seins ronds, pas très gros mais parfaitement proportionné à sa taille de guépe. Ses mains parcourent tout son corps maintenant recouvert uniquement d´un dernier string. Elle demande à son examinateur si cela suffit, et celui ci lui répond, bien décidé à profiter de la situation, qu´elle aura un 8 si elle stoppe maintenant. Alors la jeunette se lève, délivre ses jolies fesses du fil qui les séparait et se retrouve complètement nue. Elle s´approche alors de son juge, le lève et commence à se frotter contre celui ci. Elle lui enlève sa chemise, et pose ses lèvres sur ses pectoraux très bien dessinés. Le quadragénaire doit être sportif car son torse est musclé, ses abdominaux bien dessinés. Ses lèvres habiles continuent leur course, et se posent maintenant sur le pantalon dressé par l´excitation.
Elle déboucle alors la ceinture, ouvre le bouton et descend la braguette. Elle fait glisser d´un seul geste le pantalon et le calecon jusqu´en bas de ses jambes également musclées, et découvre alors un sexe dressé de taille très correcte. Elle s´empresse alors de le fourrer dans sa bouche. Accroupie devant l´homme, elle caresse d´une main les boules que ses lèvres approchent à chaque aller et retour tant elle le suce profondément, et de l´autre main caresse sa vulve et son clito elle doit l´avouer très excités par la situation. L´homme la relève maintenant et plaque sa jeune poitrine contre le bureau, et la pénètre un peu brutalement. Ce n´est pourtant pas son genre mais julie découvre qu´elle aime se faire un peu malmener, et il faut avouer que son partenaire sait manier son bel engin. Son plaisir s´intensifie et la pousse à
à crier presque malgré elle, elle qui voulait rester discrète. Elle sert pourtant les dents mais elle est trop excitée, et ne peut résister à titiller son clito brûlant. Ses cris résonnent dans la salle vide, son plaisir atteint un point encore jamais atteint et la fait sortir d´elle même dans un orgasme magnifique. Son corps refuse alors maintenant les secouades de son partenaire. Elle reprend alors la fellation qui avait tant excité son étalon. Elle pompe sur le phalus distendu qui se gonfle sous le plaisir. Elle réussi alors à tirer un cri de plaisir au grand brun alors qu´elle sa bouche s´emplit maintenant de la chaleur de son sperme. Elle continue à lécher le gland de sa tendre langue alors que la verge abandonne doucement son érection. Elle se rhabille ensuite et sert la main de son professeur qui lui dit qu´elle a
réussi son examen. Julie contente de sa bonne note et surtout de son aventure qui lui laissera un souvenir impérissable s´en va d´un pas guilleret exhibant le bas de ses jolies fesses rondes, rougies par la fougue de son examinateur corrompu... FIN


This page:




Help/FAQ | Terms | Imprint
Home People Pictures Videos Sites Blogs Chat
Top
.